Version Mobile

Historique

  • Envoyer la page à un ami

Accueil > Découvrez Alpespace > Historique

Pas à pas

bannière chiffres clefs

L'histoire d'Alpespace commence en 1986, par la création du Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU) du Parc d'activités de la Grande Ile, qui était alors le nom du site. Il regroupait les 3 communes de Francin, Montmélian et Sainte-Hélène-du-Lac. Les élus se sont alors employés à constituer une réserve foncière de 105 ha. Le dossier de Zone d'Aménagement Concerté (ZAC) a été déposé en 1990 et obtenu en 1991, permettant ainsi la délivrance des premiers permis de construire.

La ZAC de la Grande Île était ainsi lancée, mais pour une courte durée...

 

Dès 1993, le fuseau d'examen de passage de la liaison Fret à grande vitesse Lyon-Turin englobant tout le nord Grésivaudan et notamment Alpespace, pénalisait la poursuite du développement du Parc. Il fallut attendre fin 1998 pour sortir de cette période de " statu quo ". Les élus ont alors bâti un plan de dynamisation comprenant notamment un changement de dénomination du Parc au profit du terme "Alpespace".

 

Ils ont ensuite décidé en 1999, la construction de la Pyramide, " Centre d'accueil et de services " communs aux entreprises et aux salariés du Parc. Nouveau siège du SIVU de la Grande Île, ce bâtiment signal a été inauguré en juillet 2000 lançant ainsi le restaurant interentreprises, un premier centre d'affaires et la mise à disposition de salles de réunions et de conférences. Il y avait à l'époque 11 entreprises et 300 salariés sur site. Grâce à ces infrastructures et à la multiplication des offres immobilières clefs en main, le Parc s'est ensuite rapidement développé pour atteindre près de 50 entreprises et 1100 salariés fin décembre 2005. C'est à cette même date que la constitution de la Communauté de communes du Pays de Montmélian, regroupant les 15 communes du canton, a provoqué la dissolution du SIVU de la Grande Île.

Début 2006, la gestion du Parc a été transférée au nouveau Syndicat mixte Alpespace, regroupant la Communauté de communes et le Département de la Savoie, afin de permettre au Parc de poursuivre son essor sur la même dynamique.

 

Au 1er janvier 2014, la Communauté de communes Coeur de Savoie (CCCDS) a été créée après le regroupement des 4 Communautés de communes du territoire, dont la Communauté de communes du Pays de Montmélian (CCPM). La CCCDS s'est ainsi substituée à la CCPM dans la gouvernance du Syndicat Mixte Alpespace aux côtés du Département.

A cette même date, Alpespace accueille près de 150 entreprises et plus de 1900 emplois.

 

La loi NOTRE supprimant la compétence économique aux départements, la gestion du Parc d'activités est, depuis le 1er janvier 2017, intégralement supportée par la communauté de communes Coeur de Savoie, présidée par Madame Béatrice SANTAIS, Députée de Savoie et Maire de Montmélian.

Alpespace Pyramide