Version Mobile

FAQ

  • Envoyer la page à un ami

Accueil > FAQ

La foire aux questions (FAQ) va vous permettre d'obtenir très facilement réponse aux questions que vous vous posez sur Alpespace

 

Cette rubrique vous permet de rechercher une info pratique (ex : le jour de collecte des ordures ménagères) ou de réaliser facilement un comparatif pertinent des caractéristiques complètes entre plusieurs sites d'implantation différents !

N'oubliez pas que le moteur de recherche « Rechercher », présent sur chaque page du site à droite, permet aussi d'obtenir rapidement de nombreux renseignements.

Si vraiment vous ne trouvez pas de réponse à votre question, cliquez sur « Nous contacter » en bas de chaque page, pour nous poser votre question particulière.

 

Pour utiliser efficacement cette foire aux questions, choisissez d'abord le thème général que concerne votre question, dans le menu déroulant suivant :

 

Liste des thèmes :  

L'assainissement : Eaux usées (EU)

La station d'épuration est-elle adaptée pour accueillir des effluents supplémentaires ?

La station d'épuration du Parc (decanteur-digesteur) possède actuellement une capacité nominale de 1000 équivalents habitant, 54 kg DBO5/jour, 150 m3/jour. En l'état, elle possède une réserve de capacité. Elle pourra être étendue à 3500 équivalents habitant.
Pour de très grands volumes, il est tout à fait possible d'orienter certains effluents du Parc vers la station d'épuration intercommunale, située sur la commune de Francin (en rive droite de l'Isère). Celle-ci possède une capacité de 20 000 équivalents habitant (2 400 m3/j), extensibles à 30 000 équivalents habitant. Plusieurs entreprises du Parc utilisent ce système. Cette station cantonale est gérée par le SIVU Assainissement du Pays de Montmélian.

Quelles sont les coordonnées du gérant de la station d'épuration intercommunale ?

Le gérant est la station d'épuration intercommunale est la société Véolia Eau, Hôtel d'entreprises Jorasses 218 voie Aristide Bergès 73800 SAINTE-HELENE DU LAC.
Son responsable d'exploitation est M. TURETTA.
Tél. 04 79 84 06 22.

Quel est le coût de la redevance assainissement pour les rejets domestiques ?

Cette redevance annuelle est calculée sur la consommation d'eau potable. Son coût est de 0,99 ' HT par m3 d'eau potable consommée (2013). Cette redevance est facturée par le Syndicat mixte Alpespace, sur indication du relevé des consommations réalisé par le SIAE de Chamoux sur gelon.
Cette redevance représente l'accès au réseau d'assainissement propriété du Parc et la prise en charge du traitement de vos rejets domestiques.

Existe-t-il un réseau d'assainissement collectant les eaux usées sur le Parc ? Le réseau est-il privé ou collectif ?

Oui, il existe sur le Parc un réseau d'assainissement qui passe sous les voiries du Parc avant d'atteindre la station d'épuration d'Alpespace. Ce réseau est propriété du Syndicat Mixte Alpespace, tout comme la station d'épuration elle-même (décanteur digesteur). Cependant, une partie des eaux usées du Parc sont directement dirigées vers la station d'épuration cantonale du SIVU Assainissement du pays de Montmélian.

Quelles sont les caractéristiques du milieu récepteur final des effluents liquides ?

Le milieu récepteur étant la rivière Isère, les rejets d'eaux usées traitées et épurées n'ont aucune conséquence sur la pollution de la rivière, compte tenu du fort débit constaté.

L'eau potable (AEP)

A qui faut-il s'adresser pour tout ce qui touche l'approvisionnement en eau potable ?

Le réseau d'eau potable sur le Parc n'est pas géré par le Syndicat gestionnaire d'Alpespace. Il faut donc s'adresser au Syndicat suivant, présidé par M. François GAUDIN, pour tout ce qui touche à l'eau potable (AEP) :

SIAE Syndicat Intercommunal d'Adduction d'Eau de Chamoux-sur-Gelon
Chef Lieu
73390 CHAMOUX SUR GELON
Responsable : Mme Sandie HAM
Tél. 04 79 36 40 11
Fax 04 79 44 26 37
Courriel siae.chamoux@wanadoo.fr

Ce Syndicat est responsable des branchements, abonnements, relevés de consommation, coupures d'eau, etc'

A qui faut-il s?adresser pour pouvoir être approvisionné en eau potable ? Que comprend la prestation ?

Il faut faire une demande d'abonnement au Syndicat Intercommunal d'adduction d'eau de Chamoux-sur-Gelon.

La desserte des usagers se fait à partir des canalisations d'Alpespace de distribution d'eau et comprend :
- un branchement commandé par un robinet-vanne de prise en charge, sous tabouret et bouche à clé, le tout gainé et protégé par un filet-avertisseur,
- un robinet d'arrêt avant compteur,
- le compteur suivi d'un clapet-purge anti-pollution

La pose d'un compteur pour chaque concession est obligatoire.

Les travaux et fournitures sont obligatoirement exécutés par le Syndicat des Eaux, à l'exclusion de toute entreprise ou particuliers, même professionnels.

Le compteur est placé le plus près possible du point de pénétration du branchement dans la propriété de l'usager, dans un endroit agréé, désigné et fixé par le Syndicat des Eaux, facilement accessible à ses agents.

Tous les compteurs sont fournis par le Syndicat aux abonnés, moyennant un achat ou une location annuelle suivant les diamètre et type. Le Syndicat des Eaux en assure l'entretien.

Comment le Parc est-il approvisionné en eau potable (AEP) ?

Alpespace est alimenté en eau, via la commune de Sainte-Hélène-du-Lac, par la source de Montplan et le pompage de Chamousset au lieu-dit "Les Esserts", et en appoint par le puits de la Grande Ile sur Planaise.

Où est situé le puits de captage complémentaire en eau potable ?

Les sources et le puits sont tous situés très loin du Parc. Une station de pompage sur la commune de Planaise, à 7 kilomètres, a été mise en service afin d'intervenir lors de la baisse des sources, pour obtenir des débits constants, réguliers et pérennes.

Quelle est la capacité de distribution en eau potable sur le Parc ?

Le Parc possède encore de grosses capacités d'approvisionnement en eau potable.
Le Syndicat des Eaux fait le nécessaire et prend toutes dispositions afin de fournir l'eau demandée.

Il est également possible de capter l'eau en sous-sol, afin de l'utiliser dans le process industriel avec des débits conséquents (Anett utilise 80 000 m3/an).
Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?